logo burger
Billeterie
Théâtre

À L’ABORDAGE !

Emmanuelle Bayamack-Tam & Clément Poirée
Mardi 11 janvier - 19h00
ECAM

Infos Pratiques

2h25 | Tarif spectacle

D’un côté, l’amour libre, de l’autre l’abstinence moralisatrice. Quel dialogue possible entre ces deux utopies ? Dans cette relecture audacieuse de Marivaux, une jeunesse ardente et avide de liberté fait du désir son arme de combat, pour vaincre les peurs et principes désuets de ses aînés.

Sasha aime Ayden. Mais ce dernier vit cloisonné dans une communauté autarcique dirigée par Kinbote, maître à penser tout puissant, persuadé que le désir est un vice à éradiquer. Décidée à conquérir l’être convoité quoi qu’il en coûte, la jeune femme débarque aux côtés de sa suivante Carlie, toutes deux grimées en hommes, pour renverser l’ordre établi. 


Avec À l’abordage !, l’autrice Emmanuelle Bayamack-Tam confronte le monde d’aujourd’hui à celui d’hier dans une mise en scène signée Clément Poirée. Dans une langue qui est sienne, elle parvient à faire entendre toute la contemporanéité du Triomphe de l’amour de Marivaux, publié il y a déjà plus de 3 siècles.

Texte Emmanuelle Bayamack-Tam. D’après Le Triomphe de l’amour de Marivaux. Mise en scène Clément Poirée. Avec Bruno Blairet, Sandy Boizard, François Chary, Joseph Fourez, Louise Grinberg, Elsa Guedj, David Guez (en alternance). Scénographie Erwan Creff. Lumières Guillaume Tesson assisté d’Edith Biscaro. Costumes Hanna Sjödin assistée de Camille Lamy. Musiques et son Stéphanie Gibert assistée de Farid Laroussi. Maquillages et coiffures Pauline Bry-Martin. Collaboration artistique Pauline Labib-Lamour. Régie générale et plateau Silouane Kohler en alternance avec Franck Pellé. Régie son Stéphanie Gibert en alternance avec Farid Laroussi. Régie lumière Edith Biscaro en alternance avec Guillaume Tesson. Habillage Emilie Lechevalier en alternance avec Pauline Bry-Martin et Solène Truong.

Production Théâtre de la Tempête, subventionné par le ministère de la Culture, la Région Ile-de-France et la Ville de Paris. Avec la participation artistique du Jeune théâtre national. Avec le soutien du Fonpeps et de l’Adami.