01 49 60 69 42

Janvier

Yom

Yom revient avec un nouveau projet acoustique. Clarinettiste virtuose et compositeur inspiré, il a conçu Le Silence de l'Exode comme un voyage en double miroir, entre puissante ancestralité et étonnante modernité.
À l’origine de cette création, une commande du Festival d’Île-de-France dans le cadre d’une thématique sur les diasporas. Le clarinettiste se penche sur l'épisode historique et fondateur de la sortie d'Égypte du peuple juif et livre ici son projet le plus introspectif.

Dans cette partition, Yom livre une traversée hypnotique d’un ailleurs mystique. Il y fait la part belle aux influences minimalistes et aux modes de jeux orientaux et ménage également des espaces d’improvisation aux trois musiciens qui l’accompagnent : Claude Tchamitchian, contrebassiste arménien de jazz contemporain et improvisateur hors-pair, Farid D., violoncelliste oriental et Bijan Chemirani, héritier virtuose d’une lignée de percussionnistes persans. Un pied dans la tradition, l’autre dans la musique savante occidentale, ces musiciens à la double culture entrelacent les musiques et les sensibilités orientales, moyen-orientales, maghrébines, juives et arméniennes.

Distribution

Composition, clarinettes YOM
Violoncelle Farid D.
Contrebasse Claude Tchamitchian
Percussions, bendir Bijan Chemirani

Crédit photo Framboise Esteban

Le Silence de l’Exode est une création du Festival d’Île-de-France.

Avis de la presse

Quelque chose de sacré palpite ici, dans ce Silence de l’Exode, premier choc de la rentrée.
Les Inrocks

La plus aboutie des productions du clarinettiste klezmer […]. Un cheminement entre traditions et codes occidentaux, arabesques orientales et transes. Mystique et lumineux.
Libération

Liens

Mentions diverses

Production Dunose Production

Musique
COMPLET
Yom