Par mois Par genre

Novembre

Sur le chemin d'Antigone

Agence de Voyages Imaginaires

 

Nous sommes à Thèbes. Créon, l’oncle  d’Antigone, prend le pouvoir et décide du sort des deux défunts frères d’Antigone.
Créon : «À Étéocle il sera fait d’imposantes funérailles, quand à Polynice, son corps sera abandonné aux charognards ! Quiconque osera lui rendre les honneurs funèbres sera impitoyablement condamné à mort. Zip !»
Antigone fera tout pour ensevelir son frère conformément aux rites.

Après Tristan et Yseult et Roméo et Juliette, voilà la 3ème histoire que Séraphin, le clown de Valérie Bournet, nous raconte, toujours accompagné de ses deux anges gardiens comédiens, musiciens et manipulateurs.

Ce spectacle, nous avons commencé à le fabriquer au Burkina Faso, en brousse.
Des clowns blancs devant un public noir avec qui nous ne partagions aucune référence, à part celles de se tenir debout et d’avoir la capacité de rêver. Le rêve pour un acteur.

Aujourd’hui, le ciel du Burkina est partout sur la scène. Et la tragédie est là, mêlée au clownesque et au dérisoire, la magie théâtrale est venue remplacer celle d’Afrique et comme dans un rêve apparaissent les images et les personnages de l’histoire.
La musique est omniprésente et souvent jouée en direct. La malice des «anges gardiens» et l’innocence de Séraphin nous offrent à rêver cette histoire et que cette histoire soit un miroir de l’histoire de chacun…

Séraphin, dans la tradition de la tragédie antique, joue tous les rôles, y compris celui du chœur. Le tragique mais aussi l’humour et le merveilleux sont là, parce que c’est comme ça qu’on aime raconter les histoires.

Philippe Car et Valérie Bournet

Distribution

Adaptation et écriture Valérie Bournet, Philippe Car d'après Jean Anouilh
Mise en scène Philippe Car
Assistanat à la mise en scène Laurence Bournet
Scénographie Valérie Bournet

Avec Valérie Bournet, accompagnée par Hadrien Trigance et Lucie Botiveau 

Composition musicale Vincent Trouble
Création lumière Julo Etiévant
Costumes et accessoires Magali Leportier et Christian Burle
Assistanat costumes Solenne Capmas, Hélène Brochant et Jackie Hamilton
Décor et accessoires Jean-Luc Tournè
Peintures sol et toile de fond Isabo Viallon / Jean-François Marc
Régie générale et plateau Serge Sconamiglio
Régie son et lumière Damien Leclerc

Crédits photo Elian Bachiani

L'Agence de Voyages imaginaires

Il y a quelques années, deux groupes ont commencé à se former au sein de Cartoun Sardines Théâtre, et peu à peu se sont éloignés, jusqu’au grand écart. L’Agence de Voyages Imaginaires, Cie Philippe Car est née de cette figure acrobatique ! Philippe Car, co-fondateur et metteur en scène de Cartoun Sardines Théâtre jusqu’en 2007, réalise, avec sa nouvelle Cie L’Agence de Voyages Imaginaires Le Chemin d’Antigone...

Depuis 30 ans, Philippe Car et son équipe explorent les époques et les genres en adaptant des textes de roman (Dracula, Les Mystères de Marseille, L'Histoire de Taor Malek...), des légendes (Tristan et Yseult...) et des textes du répertoire (Le Malade Imaginaire, La Puce à l'Oreille, Roméo et Juliette...). Formé à l'école du geste, le théâtre de Philippe Car est un théâtre d'image proche de la "Féérie" où le sens donné par le texte est prolongé par les images et la musique (tous les comédiens sont musiciens). L'écriture scénique tend vers un "art total", proche du cirque. L'équipe de l'Agence de Voyages Imaginaires continue à développer un langage personnel et d'aujourd'hui, nourri par des techniques traditionnelles (mime, comedia del arte, clown, masques, marionnettes...) acquises et découvertes sans cesse au cours de ses voyages d'études.

Lire la suite

Eléments à télécharger

Liens

Mentions diverses

Production
Agence de Voyages Imaginaires
Coproductions
Bonlieu Scène nationale Annecy, Théâtre de Cusset, Scène Conventionnée, Théâtre Paul Eluard, Choisy-le-Roi, Le Sémaphore, Théâtre de Port-de-Bouc, Institut Français du Burkina Faso de Bobo-Dioulasso, Théâtre des Bernardines Marseille
Remerciements
Au Cratère, Scène Nationale d'Alès
A Mandine Guillaume pour son assistanat à l'écriture et Mathieu Pasero pour ses conseils en magie !
A la marraine du projet : Christine Malard-Pene, directrice de l'Institut Français du Burkina Faso à Bobo-Dioulasso et à son parrain : Denis Bouffin, directeur du Théâtre de Cusset.
A la compagnie L'Art de Vivre, au comptoir de la Victorine et au 3Bis F.
Projet soutenu par la DRAC PACA, l'ADAMI, l'Institut Français, la Ville de Marseille et la Région PACA.

Théâtre

Sam|17|Nov 20h30

Tarif B

Dès 12 ans
Durée 1h20
Rencontre
avec l'équipe artistique à l'issue de la représentation

RÉSERVATION
/2012/contents/medias/Photos%20Spectacles/Sur%20le%20chemin%20d%27Antigone/antigone02_fiche.jpg
/2012/contents/medias/Photos%20Spectacles/Sur%20le%20chemin%20d%27Antigone/antigone05_fiche.jpg