Par mois Par genre

Février

Mozart et les étoiles

Hubert Reeves et l'Ensemble Calliopée

 

Certains comptent les étoiles, Hubert Reeves, lui, les conte...
Astrophysicien réputé, auteur de plusieurs travaux spécialisés, il aime la littérature et la musique, faisant songer à ces esprits d’autrefois qui mariaient la science et l’art.

Le spectacle Mozart et les étoiles nous propulse dans un espace temps entre création du cosmos et création musicale, où Hubert Reeves nous rappelle que nous sommes tous des "poussières d’étoiles" et nous fait prendre conscience du lien entre la création de l’univers et la création artistique.

Les oeuvres du grand répertoire classique, en particulier de Mozart, permettent d’illustrer les grandes lois de l’univers, sa structure, ses particules élémentaires, la vie des étoiles. Ensemble, musique et récit cosmologique nous amènent à réfléchir sur l’évolution de l’univers, "le hasard et la nécessité" qui le gouverne. Au moyen de projections d’images du cosmos, Hubert Reeves et l’Ensemble Calliopée conjuguent astronomie et musique.

« Je ne puis penser sans émotion au moment où Mozart, ayant tout juste terminé l’écriture de Don Giovanni, dépose sa plume et regroupe ses feuillets. C’est un temps fort de la vie de l’humanité et, par extension, de la réalité toute entière. Tous les créateurs, musiciens, peintres, poètes, ont ajouté à la beauté du monde. Ils ont enrichi notre vie en nous donnant accès à des moments de bonheur ineffables. Et, en généralisant, je pense que tout être humain, dans sa sphère d’activité, petite ou grande, peut être un artisan du huitième jour. »
- Hubert Reeves

Programme musical

Johann Sebastian BACH - Variations Goldberg (Aria et extraits de variations), 1740 ; arrangement pour trio à cordes de Dimitri Sitkovetski

Wolfgang Amadeus MOZART (d’après J.S Bach) - Prélude en Fa majeur KV.404a pour trio à cordes, 1782-84

Wolfgang Amadeus MOZART - Divertimento pour trio à cordes KV.563 (Andante et variations), 1788

Ludwig Van BEETHOVEN - Trio à cordes op.9 n°3 (Allegro con spirito), 1798

Jean CRAS - Trio à cordes (Allegro), 1926

Gideon KLEIN - Trio à cordes (Finale), 1944

Henri DUTILLEUX – 1ère Strophe sur le nom de Sacher, pour violoncelle seul, 1976

Krystof MARATKA - Poèmes pour violon et alto, 1994

Philippe HERSANT - Caprices pour alto et violoncelle, 1994

Distribution

Avec Hubert Reeves
Amaury Coeytaux Violon
Karine Lethiec Alto et direction artistique
Florent Audibert Violoncelle

Crédits photo (Hubert Reeves) Louis-Etienne Doré
Crédits photo (Ensemble Calliopée) Jeff Ropars

L'équipe artistique

Hubert Reeves est un astrophysicien, communicateur scientifique et écologiste franco-québécois.
Après des études classiques chez les Jésuites, Hubert Reeves obtient un baccalauréat es sciences physiques. En 1960, il est déjà titulaire d'une maîtrise en physique atomique, obtenue à l'Université Mc Gill de Montréal et d'une thèse d'Etat en astrophysique nucléaire, obtenue à New York. Entre 1960 et 1965, il enseigne parallèlement à l'Université Columbia de New York, et à celle de Montréal, tout en étant chercheur et consultant à la NASA. A partir de 1965, Hubert Reeves s'installe en France. Il y est nommé Directeur de Recherche au CNRS et conseiller scientifique au Commissariat à l'Energie Atomique. Scientifique de renommée internationale, auteur de plus d'une centaine d'articles dans des revues spécialisées, il est notamment l'un des plus grands spécialistes de l'origine de ce qu'on appelle les éléments légers : l'hélium, le déteurium et le lithium. Mais c'est sa très grande capacité à rendre accessible au plus grand nombre la complexité de l'univers et de son fonctionnement qui l'a rendu célèbre. De 'Patience dans l'azur', dans lequel il nous décrit un univers en gestation permanente à 'Mal de Terre', constat alarmant sur les menaces que l'homme fait peser sur lui-même, en passant par 'Malicorne', ses livres, tout en s'appuyant sur une très solide base scientifique, sont empreints de poésie.

L'Ensemble Calliopée est un ensemble de musique de chambre à géométrie variable, de 2 à une vingtaine de musiciens alliant les cordes, les vents, la harpe, le piano, le cymbalum, l’accordéon, et parfois des chanteurs, le clavecin ou les percussions. Chacun y conjugue ses qualités de soliste et de chambriste, pour créer des spectacles originaux.
Dès sa création, l'Ensemble Calliopée s’est attaché à allier qualité artistique et esprit d’ouverture vers les répertoires, vers les différents publics et vers les projets inédits... Ainsi son expertise en musique de chambre est reconnue par ses pairs et le public.
Sa curiosité et son sens du dialogue permettent à l’Ensemble Calliopée de collaborer avec des personnalités venant d'univers différents comme de nombreux compositeurs, des réalisateurs, des musicologues (Harry Halbreich, Guy Erismann), des historiens (Jean-Pierre Verney) ou des scientifiques (H. Reeves, G.Charpak).
Attaché à l'action éducative, l'Ensemble Calliopée travaille autant avec de jeunes musiciens en voie de professionnalisation lors des Rencontres de St Cézaire-sur-Siagne et au Conservatoire de Paris, qu’avec le jeune public au Musée de la Grande Guerre à Meaux ou pour le projet "Musique et science" à l’Institut d’Etudes Scientifiques/ CNRS de Cargèse, ou encore avec les chanteurs autistes de la Chorale d'Al.
Également déterminé à aller à la rencontre des publics réputés inaccessibles, l'Ensemble élabore, dans le cadre de sa résidence au Musée de la Grande Guerre du Pays de Meaux, des actions de sensibilisation auprès de personnes handicapées, de jeunes en difficulté sociale et des centres pénitentiaires.
Invité par les plus grandes salles et les plus prestigieux festivals (Salle Gaveau, Opéra de Paris, Théâtre des Champs-Elysées, Festival Présences, Festival Pablo Casals de Prades, Festival de Besançon, de Sceaux...), l'Ensemble noue des partenariats sur le long terme avec l'Hôtel national des Invalides, le Musée de la Grande Guerre du Pays de Meaux, le Festival Pablo Casals de Prades (Concours international de composition), le Centre tchèque de Paris (programme Paris-Prague, Bourse de création SACEM/OSA) etc.
En partenariat avec l'agence Concerto Communication, l'Ensemble réalise régulièrement des films de ses spectacles, de ses concerts mais également de ses actions culturelles. A la fois, sources de plaisir artistique et outils pédagogiques, ces enregistrements sont destinés à tous les publics.
L'Ensemble Calliopée est, depuis 2011, en résidence en Seine-et- Marne, au nouveau Musée de la Grande Guerre du Pays de Meaux inauguré le 11/11/11 : faisant entrer l’univers sonore au sein d’une recherche sensible d’un pan de l’Histoire universelle, il présente chaque mois un concert à l’auditorium du Musée et des actions pédagogiques.
Depuis juin 2010 est disponible un album Alpha consacré à la musique de chambre du compositeur Lucien Durosoir, fortement influencé par cette histoire bouleversante.
L’Ensemble Calliopée a publié également chez Alpha l’album H136, consacré au compositeur tchèque Bohuslav Martinu (2CDs + DVD). Ce double disque avec notamment la création du 1er Trio à cordes a été unanimement salué par la critique et a reçu un « Choc » du magazine Classica.
Un disque consacré à la musique de chambre de Krystof Maratka est paru en février 2012 chez le label Dux.

Lire la suite

Liens

Mentions diverses

L’Ensemble Calliopée reçoit le soutien de la Direction régionale des affaires culturelles d’Île-de-France – Ministère de la Culture et de la Communication, de la SACEM, de l’ADAMI, de la SPEDIDAM et de Musique nouvelle en liberté.

Concert spectacle

Sam|16|Fev 20h30

COMPLET

Durée 1h20
Rencontre
avec l'équipe artistique à l'issue de la représentation

RÉSERVATION
/2012/contents/medias/Photos%20Spectacles/Mozart%20et%20les%20%E9toiles/Reeves%20Hubert%20-%20photo%20Louis-%C9tienne%20Dor%E9_fiche.jpg
/2012/contents/medias/Photos%20Spectacles/Mozart%20et%20les%20%E9toiles/Lethiec%20Karine%20-%20photo%20Jeff%20Ropars_fiche.jpg
/2012/contents/medias/Photos%20Spectacles/Mozart%20et%20les%20%E9toiles/Coeytaux%20Amaury%20-%20photo%20Jeff%20Ropars_fiche.jpg
/2012/contents/medias/Photos%20Spectacles/Mozart%20et%20les%20%E9toiles/Audibert%20Florent-%20photo%20Jeff%20Ropars_fiche.jpg