Par mois Par genre

Mai

Histoire du soldat

Cie Espace Public

 

L’argument de la pièce est d’inspiration faustienne. Initiatique, cruelle et tendre à la fois, elle s’inspire d’un vieux conte russe.
Un soldat pauvre vend son âme (représentée par le violon) au Diable contre un livre qui permet de prédire l’avenir. Après lui avoir montré comment se servir du violon, il revient dans son village. Hélas, au lieu des trois jours promis, le séjour passé avec le Diable a duré trois longues années. Personne au village ne reconnaît le soldat : ni sa mère, ni sa fiancée…
Le compositeur Igor Strawinsky témoigne d’une écriture prolifique, puisant son inspiration dans de nombreuses références musicales (tango, valse, mélodies sud-américaines, russes...) autant de moments musicaux pour suivre avec délice la dynamique de l’intrigue. Quant à l’écrivain suisse Charles-Ferdinand Ramuz, il fournit un récit qui sonne comme une fable grinçante sur la guerre.
Directement issu du travail collectif, l’angle choisi pour la mise en scène est spectaculaire. L es qualités des interprètes soutiennent une intrigue fascinante dénonçant le faux bonheur et la fausse puissance de l’argent, leur opposant la force de l’art.

Distribution

Musique Igor Stravinsky
Textes Charles Ferdinand Ramuz
Mise en scène Les Frères Soldats Juha Marsalo & Pierre Quenehen
Chorégraphie Juha Marsalo
Lumière, effets spéciaux Fred Moreau

Avec
Amaryllis Billet, Violon – Rémi Delangle, Clarinettes - Médéric Debacq, Basson – Brice Pichard, Trompette - Aurélie Serre, Trombone – Charlotte Testu, Contrebasse - Philippe Cornus, Percussions
Jeu & Danse Caroline Savi, Juha Marsalo, Pierre Quenehen

Crédits photo Taka

L'équipe artistique


Rémi Delangle a étudié la clarinette en France et en Australie. En 2010 il est obtient un master au CNSM de Paris dans la classe de Pascal Moragues et Jean François Verdier. Sa pratique de la musique, allant de la musique classique à la musique improvisée, le pousse à se produire fréquemment dans diverses formations de chambre et en orchestre. Il intègre l’orchestre de la Garde Républicaine en 2007. En 2008, il est demi-finaliste au concours de l’ARD de Münich. En 2009 il est lauréat du concours international de la Societa Umanitaria de Milan.

Chorégraphe et danseur finlandais, Juha Marsalo arrive en France à vingt ans pour suivre la formation du Centre national de danse contemporaine-L’Esquisse d’Angers. De ses expériences au sein des compagnies de Carolyn Carlson et de Wim Vandekeybus, il a su définir un style original, empruntant à la fluidité d’une part et à l’engagement corporel total de l’autre. Il fonde sa compagnie en 2001 à Aubervilliers où il a aménagé un studio. En 2009, Juha Marsalo devient artiste associé à l’Atelier de Paris–Carolyn Carlson. Parallèlement, il est soutenu par Wim Vandekeybus et Ultima Vez dans le cadre du projet d’accompagnement aux compagnies Ulti’mates. Il participe à une création au CDN de Caen avec un solo chorégraphié par Carolyn Carlson, Jean Lambert Wild et Michel Onfray.

Brice Pichard est entré dans la classe de trompette D’Antoine Curé (Ensemble InterContemporain) au CNSMDP. Improvisateur interprète et compositeur, il écrit la musique de scène pour le spectacle le mariage de rose pour la compagnie Sur une patte (Danse), et participe à la musique de scène de « Je tremble » de Joël Pommerat (les Bouffes du nord, Avignon 2008) et de son adaptation de « Pinocchio » (théâtre de l’Odéon, 2008). Il enseigne au Conservatoire de Poitiers. Il se produit régulièrement avec l'ensemble Ars Nova ou le Surnatural Orchestra.

Pierre Quenehen a commencé par la peinture et la batterie jazz. Comédien autodidacte, il s'est produit en off à Aurillac et à l’Atelier 231. Aux côtés de Charlotte Testu à la contrebasse, il a pratiqué le théâtre musical, notamment pour les enfants. Il a fondé et animé le festival Mens alors ! jusqu'en 2011. En 2005, il rencontre Juha Marsalo.

Caroline Savi s’est formée au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris. Elle a travaillé sur des transmissions de répertoire avec des chorégraphes comme Christine Gérard, Peter Goss, Christine Bastin, Jean Claude Gallotta, Sylvain Groud. Elle travaille ensuite avec Yutaka Takei (ancien danseur chez Carolyn Carlson), Ikko Tamura (danse buto au CCN d'Orléans), Lionel Hoche (sur la création de "Pan" au CND de Pantin).
En 2009 elle est engagée dans la compagnie de Juha Marsalo, artiste associé à l'Atelier de Paris Carolyn Carlson.

Aurélie Serre étudie le trombone avec Yvelise Girard au CRR de Lyon ou elle otient son DEM. Elle se spécialise ensuite dans la pratique de la musique ancienne avec Daniel Lassalle au CNSMD de Lyon. Elle reçoit le 2ème prix au concours internationnal de cuivre ancien de Toulouse, puis son DNESM. Elle est aussi professeur de trombone au CRI de Roanne et joue dans différents ensemble comme Le Cercle de l' Harmonie, l'Ensemble Zéfiro...

Charlotte Testu est pianiste et contrebassiste. Elle rencontre la plupart des musiciens de l’ensemble lors de ses études au Conservatoire National Supérier de Musique et de Danse de Paris (CNSMDP), où elle obtient en 2007 un DFS de contrebasse mention très bien (classe de Jean-Paul Celea) et un premier prix d'improvisation générative mention très bien avec les félicitations du jury (classe Alain Savouret et Alexandros Markeas). Elle s'est perfectionné au CNSM de Lyon auprès de Bernard Cazauran. Elle est lauréate du Concours « Bass 2008 » Spedidam de musique contemporaine en 2008. Elle est invitée régulièrement en tant que supplémentaire à jouer avec l'Ensemble InterContemporain. Elle joue se produit avec l'Ensemble Orchestral, le Cercle de l'Harmonie, le quatuor Parisi ou encore les compositeurs Jacques Rebotier et Wilfrid Wendling.

Lire la suite

Eléments à télécharger

Liens

Mentions diverses

Production Cie Espace public / association Je danse pas sans elle

Théâtre musical

Jeu|30|Mai

Tarif B

Durée 55min

RÉSERVATION
/2012/contents/medias/Photos%20Spectacles/Histoire%20du%20soldat/P1270460-small_fiche.JPG
/2012/contents/medias/Photos%20Spectacles/Histoire%20du%20soldat/P1270474-small_fiche.JPG