Par mois Par genre

Avril

La Servante Maîtresse

de Pergolèse

Les Paladins / Jérôme Correas

Créée par Pergolèse en 1733, La Serva Padrona conquiert la France en 1752 et déclenche la fameuse “Guerre des Bouffons” opposant les partisans de la musique française à ceux de la musique italienne.

Les Paladins ont choisi la version française qui fait la part belle aux passages entre voix parlée et voix chantée et qui réussit la synthèse de cette réunion des goûts tant recherchée au XVIIIe siècle. Tout est en place pour un vrai divertissement : le jeu des personnages, les mélodies, le double registre comique et sentimental, et surtout la langue française du XVIIIe, si propre à la comédie et aux chassés-croisés des sentiments.

Evénements liés

Master-class "Le Répertoire chanté et parlé"

Vincent Vittoz

Master-class "Les Sonates en trio de Pergolèse"

Jérôme Correas

Distribution

Composition Pergolèse / Direction musicale Jérôme Correas / Mise en scène Vincent Vittoz / Décor Amélie Kiritze-Topor / Costumes Jef Castaing / Interprétation Aurélia Legay (soprano), Vincent Billier (baryton), Jean-Daniel Senesi, Françoise Duffaud, Anaïs Flores, Diane Dubon,  Nicolas Crnjanski, Franck Ratajczyk

L'Ensemble

Les Paladins
En 1760, Jean-Philippe Rameau compose Les Paladins, ultime chef-d'oeuvre de l'esprit baroque français, délibérément placé sous le signe de la fantaisie et de l'imaginaire.
En empruntant leur nom à l'un des plus grands compositeurs français, Les Paladins explorent les répertoires injustement négligés comme les grands fleurons de l'art musical baroque.
Ensemble associé au Centre Culturel de Rencontre d'Ambronay (Histoires Sacrées de Carissimi, Les Serpents de Feu dans le Désert de Hasse), ils se produisent également au Festival de la Chaise-Dieu, à l’Arsenal de Metz, au Festival Baroque de Pontoise, aux Rencontres Musicales de Vézelay, au festival d'Auvers-sur-Oise, au Festival de Musique Baroque de Lyon, au Festival de Musique Sacrée de Lourdes (Odes à Sainte Cécile de Haendel, Dixit Dominus de Durante), aux Semaines Musicales de Quimper (Didon et Enée, et l'Ode à Sainte Cécile de Purcell), au Festival Jean de la Fontaine (Leçons de Ténèbres de Porpora), au Festival d'Evian, au Festival des Cathédrales en Picardie (Grandes Cantates Dramatiques de Haendel), aux Invalides, ainsi qu’à Londres, Genève, Utrecht, à la villa Médicis (Rome), Milan, Prague, Stockholm…

Les Paladins poursuivent depuis plusieurs années une exploration du répertoire musical dramatique italien.
En 2007 l’Ormindo, opéra de Francesco Cavalli, mis en scène par Dan Jemmett (production de l’ARCAL en coproduction avec l’Opéra de Renne et la Maison de la Musique de Nanterre) est largement salué par la critique. Il est représenté une vingtaine de fois notamment à l’Opéra de Rennes, au Grand Théâtre de Reims et à l’Opéra de Massy.

Les Paladins remportent également un grand succès à la Cité de la Musique et au Théâtre du Châtelet dans le répertoire de l’opéra-comique français (La Fausse Magie) de Grétry.
Leur dernier disque Soleils Baroques réunissant des oeuvres inédites de Rossi et Marazzoli a reçu le 10 de Classica Répertoire (juin 2008) et le « Recording of the Fortnight » au Royaume-Uni.

Jérôme Correas

Après avoir étudié le clavecin et la basse continue auprès d'Antoine Geoffroy-Dechaume, Jérôme Correas s'est tourné vers le chant. Premier prix au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris suivi de deux années à l'Ecole d'Art Lyrique de l'Opéra de Paris, Jérôme Correas a chanté avec de nombreux chefs le répertoire baroque aussi bien que celui des XIXe et XXe siècles (William Christie, Jean-Claude Malgoire, Christophe Coin, Sigiswald Kuijken, Michel Corboz, Marek Janowski, Jesus Lopez-Coboz, Gabriel Garcia- Navarro, Donato Renzetti, Jean-Bernard Pommier, Arie Van Beck…). Il a également enregistré plus d'une trentaine de disques sous leur direction.
En 1997, il fonde les Paladins, associant sa double formation d'instrumentiste et de chanteur au service d'oeuvres vocales et instrumentales inédites ou peu connues. Il fait ainsi redécouvrir des oeuvres de Carissimi, Mazzocchi, Hasse, Porpora, Luigi Rossi, Mouret ou Desmarest…
En 2003, Jérôme Correas a été invité à diriger l'Israel Camerata dans le Stabat Mater de Pergolèse pour une tournée à Jérusalem et Tel Aviv.
Enfin, il a toujours déployé une intense activité pédagogique : à l'Académie de Lanciano et de Lecce (Italie), au Centre Culturel de Rencontre d’Ambronay, au CNSM de Paris, à la Maîtrise du Centre de Musique Baroque de Versailles ainsi qu'au Festival Juiz de Fora (Brésil - à la demande du ministère des Affaires Etrangères et de l'AFAA), pour des masterclasses.
Jérôme Correas est professeur de chant baroque au CNR de Toulouse.

Les Paladins – discographie

CANTATES ET DUOS ITALIENS
G.F. HAENDEL
(Duos et cantates pour Soprano et Basse)
ARION - mai 2001 – ARN 68505


APOLLO E DAFNE
G.F. HAENDEL
(Sérénade pour soprano, basse et orchestre 1708)
ARION - avril 2002 – ARN 68565
ffff de télérama, 9 de Répertoire


LEÇONS DE TENEBRES
N. PORPORA
ARION – septembre 2005


HISTOIRES SACRÉES
G. CARISSIMI
PAN CLASSICS - avril 2005
5 Diapasons


MADRIGALI E DIALOGHI
D. MAZZOCCHI
PAN CLASSICS – septembre 2006


SERPENTES IGNEI IN DESERTO
J.A. HASSE
Ambronay - octobre 2006


L'ORMINDO
F.CAVALLI
PAN CLASSICS - juin2007
5 Diapasons/10 de Classica Répertoire/Coup de coeur Fnac/
sélection Musicora/Preis der Deutschen Schallplattenkritik août 2007


SOLEILS BAROQUES
L. ROSSI - M. MARAZZOLI
AMBRONAY - avril 2008
10 de Classica Répertoire/Recording of the Fortnight en Angleterre/
5 Diapasons

Lire la suite

Liens

Mentions diverses

Coproduction Les Paladins, Arcadi / Soutien  Fondation Orange.
Crédit photo: Frédéric Iovino

Opéra comique

Jeu.15.Avr 20h30

catégorie B

/2009/contents/medias/Spectacles/La%20Servante%20maitresse/servante1_fiche.jpg
/2009/contents/medias/Spectacles/La%20Servante%20maitresse/servante2_fiche.jpg
/2009/contents/medias/Spectacles/La%20Servante%20maitresse/servante3_fiche.jpg